Retrouvailles Pascales et Panneau Bag End

Alors voilà comment ça se passe, depuis un peu plus de 10 ans maintenant l’ami Marmotte revient dans nos contrées l’espace d’un week-end, celui de Pâques, et le vendredi soir est toujours pour nous l’occasion de retrouvailles amicales, musicales, alcoolisées et drôles.

Cette année, ma chère et tendre et moi-même dans un délire dont je ne situe plus l’origine, nous étions dit : « tiens, on habite la rochette, mais on est quand même dans un cul-de-sac et ça serait drôlement sympa, si on pouvait se faire un beau panneau en bois qui dirait « Bag End » comme chez l’ami Bilbon »… dans nos délires les plus fous on avait imaginé quelque chose comme ça :

Avec la bonne police d’écriture ça a tout de suite de la gueule… je cherchais donc ensuite quelle forme donner au panneau.. mais j’ai de suite vu mes limites parce que reproduire une belle police Elfique à main levée… ça me paraissait tendu..pour le panneau on a vite craqué là-dessus :

et là on s’est dit pfffff c’est magnifique mais super chaud à faire… j’ai donc lancé le défi à l’ami Nico, et sa Shapeoko de compét… ce dessin et « Bag End » écrit dessus…(allez voir la conception ça vaut le détour…)

Le vendredi de Pâques, est donc arrivé et Nico a dégainé cette magnifique œuvre unique.. je  tiens à le dire… et qui m’a mis de cul (de sac) au premier regard :

Si le travail en lui-même est déjà magnifique, on peut aussi admirer la jonction « façon puzzle » également appelée le « volfoni’s touch » qui est en soit un bel exploit également..Tout y est, la forme, la démarcation, l’écriture détaillée …on dira au choix « magique » ou « Elfique »… Il n’en fallait pas plus pour lancer en moi l’envie de me rapprocher du panneau teinté en lettre « effet brulé »…Ainsi fut dit, ainsi fut fait..

Si vous me connaissez bien, vous savez donc que je suis allé chez…Casto bien sûr! ( oui pour le travail du bois ils ont un choix de teinte et vernis au top…) choisir donc une teinte (pour ma part chêne clair) et un vernis (satin chêne clair aussi). A la maison j’avais déjà du vernis de finition incolore.

C’est pas un beau lundi de Pâques que j’ai commencé la teinte de l’objet de nos désirs, au chiffon, parce qu’au pinceau ça fait des traces et c’est moche…et là… surpriiiiiiise… je n’avais pas vu qu’il restait de la colle suite à l’assemblage.. Damned… 😀 !

Passé cette erreur de débutant de ma part, j’ai donc mis à l’épreuve mes quelques connaissances à matière de teinte de bois, soit…. une couche de teinte => ponçage grain 240, une couche de teinte ===> ponçage grain 180, et ce jusqu’à un passage unique au grain 80 sur la jointure pour bien éliminer les dernières traces de colle à bois, et aussi éclaircir un peu la plaque puisque sachez-le, chêne clair, ben… ça reste un peu foncé quand même.. MDR!

Au bout de trois jours à travailler dessus (trois soirs pour être exact) je suis arrivé à un résultat assez plaisant, mais les lettres ne ressortaient pas comme je le voulais, d’ailleurs on le voit très bien sur la photo ci-dessus, le bois absorbait bien la teinte, mais ça ne faisait pas ressortir les lettres…. j’ai donc fait marcher la boite à cerveau… mon objectif :

– donner un aspect vieilli aux lettres, et aussi, si possible, un aspect « brulé »…. alors j’ai sorti, le chalumeau de cuisine qui normalement ne sert que pour les crèmes brulées, et j’ai tenté un vieillissement accéléré… et là… en quelques minutes, et un dosage assez minutieux de flamme/pas flamme sur les lettres je suis assez rapidement arrivé à quelque chose de vraiment sympa :

L’idée était vraiment de ternir un peu le trait ultra précis de la fraiseuse, pour donner un aspect… « fait main »..mais on allait inexorablement vers ce que je cherchais, un beau panneau veines apparentes, avec de jolies lettres bien dessinées et saillantes, bien entendu, vous l’aurez compris, plusieurs passages de flamme on été nécessaires et surtout du ponçage de précision aux abords des lettres pour enlever les contours « trop » noircis comme on voit sur le « n » et le « b » par exemple. Pour cette étape, rien de mieux que l’abrasif 140 passé à la main, et une bonne dose de souffle pour enlever la poussières..et bien entendu, un pinceau pour nettoyer les lettres.

Est venu ensuite l’étape non moins longue et tout aussi exigeante en huile de coude qu’est « le vernissage », rien à voir avec accrocher des tableaux dans une galerie hein… je précise.. parce que là encore, c’est une couche de vernis=>ponçage, vernis=>ponçage..etc jusqu’à ce que le résultat vous convienne (pour ma part 6 couches dont 2 à l’incolore).. mais rapidement disons à la deuxième couche, je me disais que faire ressortir les lettres un peu plus n’était pas du luxe, alors j’ai tenté là encore, quelque  chose, un pinceau TRES fin, et de l’acrylique noir.. mais noir de chez noir, pour renforcer les traits les plus larges entre les couches de vernis, et ajouter aussi des jeux d’ombres..

Là par contre rien de tel que les doigts pour retirer l’excédant de peinture, puis ponçage…vernis…enfin vous connaissez la suite.. mais là, on était dans ce que je voulais vraiment…j’ai donc terminé comme je l’ai dit avec du vernis incolore, pour garder cet aspect « bois doré » que j’avais obtenu, et qui fait bien ressortir les lettres.

J’ai donc entrepris de réfléchir à l’endroit ou le fixer, mais pour cela, pas moyen de mettre des tirefonds chromé tout neuf, ou doré…. non il fallait quelque chose d’usé là encore… de vieilli.. alors j’ai fait sortir le chimiste qui dort en moi, j’ai mis dans un bol du citron, du vinaigre blanc, et du vigor (pour le côté corrosif) hé ben en une journée… j’avais mes tirefonds usinés et usés comme je voulais.. la preuve en image :

Notez au passage cet aspect satiné du bois, j’en suis assez fier… hein..? ah oui les  tirefonds.. donc voilà, une matinée à macérer et un après-midi à l’air libre (pour la corrosion) et boum! une jolie teinte cuivrée qui colle parfaitement bien à l’œuvre première.

Et puis ce matin est venu le moment tant attendu de la fixation… deux trous à la mèche de 10, deux chevilles, un peu de mastique dedans (ouais je veux pas qu’on me le pique) une rondelle coté extérieur, et deux coté intérieur pour laisser l’air passer et éviter que le panneau ne travail trop.. et en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire..

@LaRochette a un nouveau nom :

Merci Nico!! le résultat est énorme… et à la hauteur de nos  espérances… quant à moi, ça m’a bien redonné envie de triturer ma guitare que j’ai toujours pas terminé… quoi… j’vous ai pas raconté ça????

 

Stay  Tuned!

Geo

 

Batterie électronique

Salut bande de ptits fifous!!

Alors comme je l’avais évoqué, et comme vous l’aviez sûrement compris, j’aime la musique.. j’aime faire de la musique…

Je vous ai déjà parlé de la guitare, j’en ai plusieurs j’ai ce qu’il faut pour enregistrer sur le pc, de manière très correcte, suffisante pour me faire TRÈS plaisir,mon seul souci jusque là était de créer des parties batterie, au delà du fait que je ne sois pas un native drummer, même si je savais jusque là tapoter un peu, les plugins de batterie sont pour moi un peu… complexes à programmer, ligne par ligne, si on ne voit pas trop ce que l’on veut faire, c’est compliqué!

Du coup une idée germait dans mon esprit depuis quelques temps déjà… « et pourquoi tu te mettrais pas à la batterie hein.. » Le truc était de prendre le temps de bien faire son choix… batterie acoustique? ou batterie électronique…Sur ce point, le choix de ne pas trop gêner ma chérie avec mes baguettes a été le plus évident.. du coup, la batterie électronique a de suite pris le pas.

Mais alors après…? Où la mettre pour en profiter facilement et éventuellement enregistrer avec….? Y’avait pas trop à tortiller, il fallait donc en passer par créer l’espace pour recevoir la bête..

Comme vous l’avez vu dans l’article « Du nouveau dans la Casba » j’ai donc refait la pièce « fourre tout » en deux parties distinctes. La partie buanderie, et la partie « home studio ». Pour vous imager la chose, voici un plan fait de mes blanches mains.

Voilà, là on voit mieux de quoi on parle non?? 🙂

Bon, du coup après avoir choisi entre acoustique et électronique, il convenait de ne pas se planter sur le modèle.. j’ai donc demandé conseil à mon ami Luc, (aucun lien fils unique), qui ne vit pas dans une lointaine galaxie, mais qui est le meilleur batteur que je connaisse… il fait aussi de la batucada je vous invite grandement à vous intéresser à ce phénomène.. c’est sans problème l’un des meilleurs batteurs sur le plan national..une grosse pointure! Donc je lui ai demandé, « selon toi je privilégie quoi sur une batterie électronique »

Bon hé bien les pré requis sans être nombreux ne sont pas à prendre à la légère… d’abord, il faut savoir que les modules en général, sont tous plus ou moins équivalents, on ne fera pas de grosse différence avec une marque plutôt qu’une autre.. les sons sont aujourd’hui tous (plus ou moins) très proches de la réalité. Attention cela dit, je ne vous parle pas de batterie électronique à 250 € qui ressemblent à ça :

https://encrypted-tbn0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSTBCStqsjunM6n_5g9UCw98lDI1ffoobM5RSKjdZbi0MLV_blWignon non… je parle bien d’un instrument de musique… quelque chose qui permet de jouer dessus, pas seulement un gadget si je puis dire…

Donc, si le module n’est pas déterminant, il faut prendre plusieurs paramètres en compte, à commencer par le type de « peau » que vous souhaitez pour les toms, dans les batteries électroniques, hormis les pads comme ci-dessus, vous pouvez trouver des peaux « plastiques » qui vont ressembler visuellement à de vraies peaux, mais qui auront le défaut de faire un vilain « poc poc poc poc » quand on tape dessus, donc question discrétion c’est pas ça…il convient donc d’opter pour ce que l’on appelle les peaux maillées ou « Mesh » dans le jargon, c’est un espèce de maillage qui a l’avantage d’avoir la dynamique des vraies peaux, selon comment on frappe dessus, et qui de ce fait, fait oublier complètement que l’on joue sur une batterie électronique.

Voici un gros plan d’une peau mesh :

Le paradoxe est que ça semble très fin, mais c’est très résistant, ça peut se  changer, et se tendre, comme une vraie peau d’une batterie acoustique.

La troisième chose à bien prendre en compte c’est le rack, on en parle peu, mais beaucoup de constructeurs proposent des racks en plastique… avec des vis ..en plastique…donc si on a pas la capacité de bricoler pour changer les pièces, la visserie, on part à la catastrophe avec une batterie qui se cassera la figure dès qu’on va vouloir envoyer un peu dessus…

Après bien entendu, la qualité des capteurs est assez importante, mais entendons nous bien, pour un débutant, ou même un musicien comme moi qui a envie de se faire plaisir, il n’est pas forcément nécessaire de dépenser 2500 euros.

J’ai donc regardé les occasions, mais j’ai été assez vite refroidi par la possibilité  – karma oblige – de tomber sur une série défectueuse, ou qui présente des défauts d’usure, etc… non j’avais envie de m’offrir un instrument, neuf, bien, et…beau..

J’ai donc regardé le prix du neuf, ou pour les modèles intégrant toutes les spécificités dont j’ai fait mention au dessus, il faut compter 800/1200 euros pour les marques connues type yamaha, roland, ou alesis crimson… autant dire un peu trop pour moi.. je m’étais fixé maximum 600 € et c’est plutôt un bon prix pour ce que je voulais.

Après avoir épluché pas mal de sites, je m’en suis remis à mon ami Thotho le Germain et après une recherche je suis tombé sur le modèle suivant :

visuellement je l’ai de suite trouvé attractif, la marque millénium est en fait la marque du site, donc je sais qu’il y a quand même un gage de qualité derrière et que les capteurs, peaux mesh, sont de bonne qualité. Après avoir fait un calcul pour ajouter un tabouret, des baguettes et un casque, j’étais à 589 € livré chez moi!

je ne risquais rien à tenter… donc je suis parti sur ce modèle.

Une fois la bête montée ( oui oui je suis gaucher…) j’ai de suite été séduit par la qualité de l’ensemble. les futs sont bien finis, avec un cerclage métal ( mais avec une couche de plastique dessus) ça ne gêne pas pour les rimshots, le kit cymbale  est très complet : une charleston, deux crashs et une ride. Trois toms, une caisse claire… y’a plus qu’à jouer.

Il y a un branchement prévu pour deux triggers supplémentaires mais l’un des deux est d’emblée utilisé pour la deuxième crash.

j’ai testé les deux façons basique de jouer, soit au casque, soit relié à mes enceintes de bureau (des créativ Lab avec le caisson grave qui va bien) et le son est plutôt très bon. Bien sûr certains kits pré enregistrés font un peu gadget, et d’autres me serviront quand je prendrai la relève de David Ghetta…mais sinon les kits studios sont très réalistes, et le kit « Rock » ainsi que le « Métal » sont vraiment sympa.

Je n’ai pas encore testé l’enregistrement, ni même l’interface via usb, car sur le module la sortie usb gère également le Midi, mais ça demande un peu de bidouille pour piloter les plugins.. j’en ferai un tuto à l’occasion.

On va sans doute tester ça week-end lors de Notre Annuel fête de PESSAH (mais qui n’a que le nom hein.. c’est surtout l’occasion d’une grosse biture avec l’ami Dirty Marmotte) puisque le tox doit amener sa basse :D!

Je vous donnerai plus de nouvelle de ce nouveau départ musical pour moi! alors Stay Tuned!!

 

 

 

Un nouveau téléphone

Bonjour à tous,

Aujourd’hui je m’en vais vous faire une petite review du téléphone que j’ai récemment acheté pour remplacer mon Sony Xperia M2 qui aura montré une capacité de résistance incroyable aux chocs..

Par deux fois il est tombé, par deux fois l’écran a été fissuré en plusieurs endroits.. j’avais donc mis en attendant de pouvoir le changer un protège écran (ouais je sais c’est ridicule sur un écran déjà pété…) en verre trempé et franchement, ça permettait de continuer à se servir du téléphone qui a donné tout ce qu’il pouvait jusqu’à y’a quelques semaines, ou j’ai dû faire face à l’inévitable.. il mourait à petit feu.. alors  bon… j’avais déjà prévu d’aller voir du côté des marques coréennes ou chinoises comme Huawei, ou encore wiko (cocorico) où j’avais quand même eu des retours plutôt sympas.

Oui, parce que j’ai eu un iphone, et j’ai été franchement déçu…(et puis  certains me lanceront des pierres, j’aime avoir mon libre arbitre.. ) j’ai eu DES samsungs dont le note 2 (qui était franchement beau mais franchement franchement très fragile…) puis dernièrement un Sony xperia M2 donc qui s’avère être le meilleur que j’ai peu avoir en main ces dernières années, en terme de durée de batterie et d’ergonomie, même si la sur-couche Sony est un peu casse noix.. pour pas dire autre chose!!

J’ai donc au hasard de mes pérégrinations trouvé plusieurs modèles Honor, Huawei, et d’autres, mais dans mes prérequis je voulais un espace ROM assez conséquent, parce que le sony n’avait que 4 ou 8 Go est c ‘est  clairement pas assez pour mon utilisation. J’avais donc dit « minimum 16 Go avec lecteur de micro SD » voilà déjà ça restreignait un peu les possibilités…

Et puis en discutant avec ZE Dirty Marmotte, je suis tombé sur cette description assez séduisante :

  •  un bel écran de 5.5 pouces, avec une déf de 1920*1080 FHD (ouais non mais parce qu’il faut arrêter les mecs avec les écrans 4K sur un PORTABLE!! )
  • un Proc de type MT6737T Quad Core 1.5GHz (ce qui reste assez bien oui.. non parce qu’on a pas besoin de huit coeurs sur un portable non plus hein… enfin j’dis ça..)
  • System Android 6.0 Marshmallow (que je n’avais pas l’honneur de connaitre encore)
  • 3 GB de RAM et …32 Go de ROM (ouais .. là ça envoi du lourd..)
  • Une caméra Front de 5Mp et une Back de 13Mp (là aussi ça fait laaaargement le job.. vous les avez vu les mecs avec leur objectifs pour tél portable??? « t’as vu Nadine mon nouvel objectif en Daim synthétique?? » « quand on peeeeense qu’il suffirait que les gens n’en achète pas pour que ça se vende plus »… ça fait réfléchir non…?
  • Bluetooth 4.1
  • et enfin dual sim (soit deux micro sim soit une sim + micro Sd)

Ouais… j’ai fait comme vous.. j’ai dit « mais ça me botte bien cette affaire là? On en dit quoi sur Internet..? » Hé ben à vrai dire pas grand chose, très peu d’avis écrit, d’où j’en fais un… quelques vidéos d’unpacking assez bien faites, mais pas de VRAI avis écrit.. voilà pourquoi, je suis heureux de vous présenter aujourd’hui, la Review du BLACKVIEW R6!

Je l’ai donc commandé, pendant une petite promo Amazon qui proposait la bête à 118€ expédié d’Italie, avec 13 euros de FDP oui oui… 131 €uros livré chez moi..alors j’ai dit BING on y va!

Le blackview arrive dans une jolie boite, protégée dans un étui en carton pour l’expédition, mais ça vous vous en doutez…une fois le carton ouvert voilà ce que l’on découvre :

 

Une belle boite, sobre, avec le numéro de série, et un petit sticker dans le coin estampillé R6.. on reconnait bien là la rigueur Maoïste dans l’approche marketing hein…!! 😀 😀

lorsqu’on ouvre la boite, ça se présente  comme ceci :

Bien sûr, là y’a un protège écran, mais quand on ouvre, y’a le protège écran commercial, avec écrit dessus blackview. Mais mais… soyez surpris, parce que moi je l’ai été grandement, quand on ouvre cette surface noire, on arrive à l’étage  du dessous avec les accessoires.. et là.. pour le prix, ils font très très très fort :

Est livré hormis le casque (plutôt pas mal en qualité d’ailleurs) le chargeur et le câble USB, une coque transparente, ET un protège écran en verre trempé… si si … c’est pas la  classe ça??? (rhooo punaise faire un article avec PsychoSocial de Slipknot c’est merveilleux…)

Alors là je dis ça cache un truc… pour le prix, on vous déroule le tapis.. y’a forcément un loup quelque part… Alors bon je décolle, je recolle, je mets ma carte sim, ma carte SD, l’étui, et hop j’allume.. et là…

Première impression à froid, le téléphone démarre très vite, pour afficher une belle dalle bien sympa, et très réactive (là on voit de suite que les 3Go de ram ça envoi du pâté quand même…) Il faut commencer par aller faire la petite MAJ Android qui va bien (je suppose qu’en fonction du pays, il ne télécharge pas la même..) mais là encore en 3 minutes c’était réglé.

Redémarrage Boum en à peine 20 secondes on est de retour à l’invit’ qui propose de taper son code PIN. Je m’exécute, et là il faut pianoter un peu pour ouvrir son compte Gmail, autoriser les applis à se mettre à jour, lui donner à manger les clés wifi (oui puisqu’il n’a pas de surcouche ni rien, il ne va pas chercher tes infos tout seul)..mais ça va assez vite en fait… au bout de 10 minutes il était prêt à rouler..

Bon la première impression qui domine c’est que l’objet respire la bonne qualité, et je dirai même plus qu’à côté d’un samsung, ou d’autres marques déjà nommées au-dessus, il y a peu de différence, bien sûr le châssis n’est peut-être pas super résistant, on verra à l’usage, mais les matériaux sont soignés et le téléphone fonctionne très bien.

Parlons autonomie, la batterie est une 3000mAH vous allez dire « c’est un peu faiblard »… alors oui, on ne va pas être sur un modèle dont la batterie va rester à 100% malgré un usage intensif, mais j’ai été très surpris… bien sûr si on passe son temps à ouvrir 15 apps à la seconde la batterie va peut-être filer vite, mais dans une utilisation courante, j’ai trouvé qu’elle tient plutôt pas mal, sur la journée d’hier, je l’ai pris  à 100% le matin, j’ai téléphoné avec (ah oui oui ça sert surtout à ça finalement..) surfé un peu aussi, installé deux trois applis (ouais y’a la place) et j’ai fini la journée sur un très honnête 67%, donc franchement  là encore pour le prix, on ne va pas se plaindre…

Point de vue finition, les bords du téléphone sont en alu, et le dos, s’il est  en plastique (façade amovible pour insérer les cartes) donne aussi une impression de qualité.

Ah oui… le petit plus « périglioni »… il y a un capteur d’empreinte pour verrouiller le tél, ou autoriser certaines applis à télécharger des mises à jour… c’est assez sympa je n’en avais jamais eu encore, bon allez je l’ai utilisé 2 minutes soyons sincère…

En résumé alors…?

Hé bien je vais être sincère, je n’ai pas encore assez de recule pour donner un avis je pense objectif. Pour le moment, avec trois jours d’utilisation, j’en suis tout à fait satisfait et très honnêtement, je suis très agréablement surpris par la qualité de l’appareil ainsi que par ses finitions, pour 3X moins cher on est sur du standard type samsung A1 y’a rien à redire.. pas de surcouche je retrouve avec plaisir la sensation que j’avais eue avec le Nexus S, un vrai Android brut de décoffrage et c’est appréciable!

 

Si je le conseille..?? Sans hésiter OUI! Pour ceux qui cherchent un smartphone sans prétention, qui fera le job, et qui permettra d’avoir un beau panel d’applis, allez y sans hésiter… je rappelle qu’il est fourni avec la coque transparente pour l’arrière et un protège écran en verre trempé pour devant…. alors je crois que nous tenons l’un des standards de 2017… en tous cas pour @Larochette!!

Je vous dis à bientôt!

 

 

 

 

Du nouveau dans la Casba

Bon.. ce qu’il y a de bien dans le fait d’avoir une maison un peu ancienne, c’est qu’on est sûr de ne jamais s’ennuyer, ou à défaut, d’avoir toujours quelque chose à bricoler :)…

Du coup, on avait cette pièce un peu fourre-tout, que les anciens proprios avaient conçu comme une « cuisine d’été », que nous avions un peu revu et corrigé en… bureau/buanderie/bibliothèque, mais y’avait toujours ce fouttu meuble-lavabo de cuisine qui prenait une place folle… et du coup côté bureau j’étais un peu… frustré de mon manque de place, mais surtout surtout, pour nous, pour notre bien-être, de :

– l’état vieillissant et moche surtout moche du lino « vieux comme mes robes » comme dit quelqu’un que je connais bien.

– la non ergonomie ambiante de cette pièce…du manque de couleur…. enfin y’avait beaucoup à dire…

Du coup, avec ma chérie on a été à Casto, parce que c’est Castoche, (fils de pub va!!) on a choisi le revêtement, sous forme de dalles pvc clipsables, j’ai commandé un meuble vasque à MR bricolo, et en avant pour une bonne vieille session de :

http://i2.cdscdn.com/pdt2/4/7/6/1/700x700/8717418171476/rw/dvd-papa-bricole-saison-2.jpg

L’idée était la suivante :

Virer le meuble de cuisine trop grand, mettre côte à côte le sèche-linge, le lave-linge, le meuble vasque, pour faire un coin buanderie, libérer de la place dans le coin bureau, et mettre la « table à puzzle » de ma femme dans notre chambre ce qui lui permet de se laisser aller à son hobbie préféré en ayant vue sur le parc en  face de la maison.. plutôt sympa.. (ah oui oui on a une chambre TRES grande..)

Les réjouissances ont commencé avec l’arrivée de Martial qui m’a aidé à démonter le meuble de cuisine (meuble qu’il souhaitait récupérer ce qui est mieux que de le jeter) et de bien fermer le circuit d’eau pour ne pas avoir de souci.

Est venu ensuite le moment de décision… je vire le lino? ou jle vire pas…. j’ai pris la décision de ne pas le virer, non par fainéantise mais pour assurer une sous-couche isolante à mes dalles. Avant l’arrivée de Steph, l’homme qui est capable de faire une découpe en Z juste en regardant une dalle, j’ai donc avancé un peu le chantier en passant une couche de.. sous-couche, sur mon mur blanc qui devait ne plus l’être… ah oui.. parenthèse :

Si jamais vous avez un jour comme moi un crépi intérieur qui était extérieur… heuuuu non mais sérieux hein… ce mur là était à l’origine un mur extérieur, qui est devenu un mur intérieur, bon bref… en tous cas selon les pros de chez casto ( parce que c’est .. Castoche…y’en a DEUX qui suivent…) il suffit d’une sous-couche pour saturer le mur et les aspérités, et ensuite de la couleur désirée. Fin de la parenthèse

ceci est un conseil avisé de « bricolo-burné » http://i.f1g.fr/media/ext/805x453_crop/www.lefigaro.fr/medias/2012/03/07/dfe278b8-683e-11e1-8668-7a761f960d75-493x328.jpg

Bon, une  fois ma sous-couche passée, l’ami Stéph est arrivé, sur le papier j’avais en gros 13m² à poser… soit selon les conseils futés de … you know Who.. 4h de boulot…surement oui, dans un monde où les pièces sont toutes rectangulaires au poil de cul, et les murs droits… Cahier des charges sioupléééééé!!

  • votre mission si vous l’acceptez est de poser des dalles pvc rectangulaires dans une pièce possédant un conduit de cheminée, un puit de lumière au sol (si si) et les murs pas droits..oui cette maison date de 1965

voilà voilà… très rapidement on a su que… c’était pas gagné de suite 😀 mais vu qu’on est des ouffs on s’est lancé dans le bouzin.. J’en profite ici-même et devant témoins, pour remercier la patience de ma chère et tendre qui a su ne pas ternir l’image de l’homme qui bricole, alors que… alors que c’était super facile !!

Note pour plus tard, les dalles PVC sont TRES TRES dures à couper, j’avais déjà installé des lames imitation bois, et un simple cutter suffisait à faire la coupe… si on avait pas eu mon super :

https://www.leroymerlin.fr/multimedia/691400072613/produits/outil-multi-fonctions-filaire-dexter-power-250w-15-accessoires.jpg

On y serait encore… c’est hallucinant…bon  tout ça pour dire qu’après une session 17h-21h30 avec l’ami Stéph j’ai dû parachever notre oeuvre le dimanche matin de 10h à 12h30.

J’ai pu ainsi modifier les pieds de mon bureau, par souci de gain de place j’ai conservé un seul tréteau d’architecte et j’ai opté pour deux pieds de plan de travail. Du coup, plus de place dessous, et un peu plus stable.

Avant d’installer le meuble vasque j’ai mis des robinets d’arrêt sur les tuyaux d’eau, comme ça en cas de problème j’ai une coupure autonome sur cette arrivée d’eau c’est pratique.

voilà à quoi ressemblent les dalles, si ce n’est la difficulté à couper, le rendu est beau, la qualité est là, et l’aspect pierre est plutôt TRES sympa :

Du coup on a gagné de la place pour que je puisse installer ma.. Hoooooooooou Batteryyyy (en mode James Hetfield) mais ça fera l’objet d’un autre article.. alors.. Stay Tuned!!!

 

Geo

 

 

Le Grand Retour 2017!!

Bonjour à vous, vous qui m’écoutez, me lisez, me suivez…. hein…? Oui.. les deux là au fond!!

Me voilà de retour, avec une pleine hotte de trucs à dire, à raconter, à expliquer, à réfléchir… mais d’abord, puisque cela faisait partie de l’objet de mon dernier article, je vais vous parler de la dernière tablette que j’ai acheté.

Faisons un bref retour en arrière, le jour ou j’ai voulu une tablette pour la maison. Avant même d’imaginer dépenser une somme folle  comme le réclame une certaine pomme de Cupertino, c’est à dire entre 250 et 500 €uros, je me suis dit qu’il était nécessaire de bien cibler l’intéret et l’usage de cette fameus tablette familiale:

Moi : « Chérie, pour la tablette, tu penses en avoir quel type d’usage toi?? Mails.? Internet..? Vidéos? »

Chérie : « Hein..? non mais moi jm’en fou hein.. si je veux faire tout ça je vais sur l’ordi j’ai pas besoin de consulter mes mails quand je suis aux toilettes!! »

Moi  : « heuuu d’abord c’est Y…..be, que je regarde aux toilettes et C’est pas là la question… » (ouais 1-0 pour ma femme ouais…)

Moi :  » Du coup ça pourrait aussi servir à bilou (moitié belette, moitié loulou c’est notre petit nous)..? pour des jeux éducatifs tout ça… »

Chérie : « ah oui ça c’est pas mal ça.. mais c’est pas la peine de prendre trop grand »

Bon… je vous fais pas tout le bouquin hein… mais après 2 expériences infructueuses accidentelles, et une erreur d’aiguillage du type  » un genou ne peut pas être considéré comme une interface tactile sur un écran sinon….ben sinon y’a plus d’écran »… j’ai décidé d’aller voir du côté des marques Françaises…

D’abord parce que je suis Français, et que j’aime bien être français… et que j’aime bien être content…. Non non… soyons clairs, c’est surtout qu’à prestation équivalentes c’était moins cher… alors on s’est dit « au cas ou un genou ou un front en décide autrement ça fera moins mal au…..porte-monnaie oui… aussi »

Bon du coup, après Asus, EssentielB (deux fois), j’ai opté pour Archos, dont j’avais pas mal entendu parler eu égard à la qualité pas trop mauvaise (parait-il) de ses téléphones. Je me suis lancé sur un modèle 10 pouces, parce que pour lire c’est quand même plus sympa un écran un peu grand. voilà les spécificités de la bête :

Archos 101C platinum écran IPS 1200×800 HD, Android 5.0, processeur Quad-core avec 1go de ram.

Bon, tout d’abord soyons très clair, la fabrication est plutôt de bonne qualité, mais on sent quand même que le soin apporté à l’assemblage n’est pas la priorité de la chaine de fabrication.. c’est mon petit bémol.

A la prise en main, on s’aperçoit assez vite que les 1Go de ram sont un peu limite limite mais très honnêtement, pour le rapport qualité prix, ça serait vraiment abusé de se plaindre. Du coup, on a une tablette plutôt agréable à prendre en main, qui réagit plutôt bien, mais qui souffle un peu quand il s’agit de passer sur du vrai multi-tâches. En revanche, et là je dis chapeau bas… niveau connectiques, ça envoi du lourd, micro-sd, port usb, sortie casque, bluetooth, on a vraiment tout ce qu’il faut, et là, par contre je dis vraiment bravo : un port mini-hdmi. le câble n’est pas fourni, mais entre nous, ça n’est vraiment pas grave.

J’ai eu l’occasion de tester la tablette branchée sur mon Sony bravia, hé ben honnêtement, ça marche du tonnerre..

Pour mon utilisation, c’est à dire essentiellement des e-books (merci Nico :D) et quelques vidéos Y…be, la tablette fait très bien son oeuvre et la définition de l’écran est tout à fait suffisante pour être très plaisante.

Pour l’utilisation qu’en fait mon fils, essentiellement des jeux, et des vidéos (via VLC) on aurait vraiment eu tort de dépenser 2X plus pour avoir quelque chose qui aurait fait le même boulot de la même façon.

En résumé, je ne peux que recommander cette tablette, pour un publique qui saura trouver son bonheur dans des modèles un peu moins grand public, mais qui rempliront à merveille l’attente que l’on peut avoir d’un appareil dans cette gamme de prix là.

Ah oui le prix… prix catalogue on était à 169€, j’ai profité d’une vente flash qui me la proposait à ..99€ alors oui on peut dire que je suis largement satisfait!!

Allez à bientôt pour de prochaines aventures!!

 

 

 

bon…Noël approche

Hé bien finalement,  l’automne est passé trop vite… entre temps j’ai retrouvé du boulot (longue histoire), et puis jl’ai perdu… pis j’en ai retrouvé.. ouf.. on va pouvoir avancer!

du coup, je voulais vous parler des filtres qui protègent les yeux quand vous êtes sur ordi ou tablette, mais ma Marmotte fait ça tellement mieux que moi …c’est ici 😀 Enfin quand il n’est pas victime d’un hacking passagé de son réseau … et si… ça peut parfaitement arriver!

Pour en revenir à ces petits logiciels, j’en ai installé un sur pc, sous Windows, également sur ma tablette Android, et honnêtement, ça change tout, quand on veut se laisser aller à lire numériquement, ou que l’on passe un peu de temps devant la fenêtre virtuelle.

Tiens d’ailleurs… ça me fait penser que je ne vous ai pas parlé de cette tablette.. ça sera l’objet d’un prochain article, parce que j’ai été drôlement surpris, en bien, de cette marque.

 

Alors ne lâchez rien, et à très bientôt

 

Geo

 

Photos 2

Voilà, je continue, un peu à vous abreuver de quelques clichés que nous avons réalisé depuis que nous sommes passé au Reflex numérique.

les grands angles sont l’oeuvre de ma femme, et les macros sont de moi, deux visions de la photo radicalement opposées, mais tout aussi passionnantes l’une que l’autre :

IMG_3239

IMG_3233

IMG_3161

IMG_3155

IMG_3128

IMG_3047

voilà, n’hésitez pas à donner votre avis, voir même de faire des critiques, c’est toujours constructif!

Geo

 

 

Photo

Tac!!

Allez, on ne perd pas pied, c’est la rentrée, mon ptit bonhomme est entré en CE1, on est bigrement fiers de lui, en espérant que tout aille au mieux.

Je vous avais dit il y a quelques temps déjà que j’aime bien faire de la photo, à plus proprement parler, de la macro, c’est plutôt ça mon truc, l’infiniment petit..

Il y a quelques années, on avait acheté un Bridge Panasonic, avec une focale Leica ( c’est du Russe et c’est du costaud!) qui fait vraiment la différence et qui permettait de travaille de manière indifférente le grand angle, et la macro. On était vraiment content de cet appareil polyvalent et on a fait quelques jolis clichés :

 

P1050054   P1030248

les couleurs ressortent bien, et pour débuter dans la photo, c’était le compromis idéal.

Il y a deux ans, ma femme souhaitant approfondir la photo elle a eu un chouette Appareil Reflex numérique, le choix s’est porté sur l’Eos 1100 D, qui est un moyen de gamme, très performant, et qui était équipé de base d’un 18/55 grand angle, de marque Canon, et un 70/300 de chez Tamron. Et si très rapidement, elle s’est montrée très à l’aise sur le grand angle, captant des scènes avec des lumières splendides, je me suis redécouvert pour ma part le plaisir de travailler la macro avec le Tamron.

Tout d’abord la plage d’action du Tamron en macro se situe entre 120 et 300 mm et se fait de manière totalement intuitive. si vous travaillez avec la mise au point automatique (ce qui est un peu mieux pour débuter) une fois arrivé en bout de course, il faudra enclencher le mode macro situé sur le dessus de l’objectif, et à partir de là, à vous le monde de l’infiniment petit.. bien entendu dans une certaine mesure. Vous ne pourrez pas zoomer sur les yeux d’une mouche avec ça.. même en travaillant avec un trépied, ce que je conseille vivement d’ailleurs parce qu’en macro, on a vite fait d’avoir la tremblotte sans avoir bu 14 cafés :D!

Je vous laisse avec un petit florilège de certaines de mes réalisations, n’hésitez pas à commenter, ou insulter.. comme vous voulez!

IMG_1510 IMG_1522 IMG_1525

Geo

 

Lecture d’été

Bonjour public!!

Bon ok, je m’emballe, vous n’êtes pas si nombreux… en cette rentrée, j’ai décidé de sérieusement vous casser les pieds avec ce que j’ai à dire.. ça fait longtemps que ça n ‘est pas arrivé hein? hein??

Alors je n’ai pas oublié la partie photo que je n’ai  toujours pas développée, mais ça va arriver 🙂 🙂

Ensuite, l’été, quand j’ai un peu plus de temps, je peux m’adonner à un plaisir que j’aime vraiment beaucoup : LIRE

aussi, même si mon geek barbu des montagnes m’initie de loin à la lecture numérique, qui je dois dire est assez sympathique, eu égard à la luminosité de l’écran qui remplace la lampe de chevet qui casse les pieds de votre conjoint, j »aime aussi le contact du livre, le papier le plaisir de pouvoir se poser n’importe où et de s’imprégner de l’histoire des personnages.

Quand je suis allé acheter le livre dont je vais vous parler, je voulais trouver les formats papiers des livres d’Isaac Asimov, parce que j’ai commencé à lire Fondation et que  c’est très très bien. Malheureusement là ou j’étais, y’avait pas, alors j’ai cherché dans les dédales de couvertures quelque chose qui m’attire l’œil, parce que oui, je marche pas mal à ça en terme de lecture, si la couverture m’attire l’œil, c’est un très bon début. Et au détour d’un  rayon, j’ai aperçu cette couverture :

 

11-22-63

A cet instant je me dit, tiens, Stephen King s’est lancé dans la fiction uchronique et on ne me dit rien??? je retourne le livre et là… oooh!! mais dites donc (avec la voix de Maïthé de la cuisine des Mousquetaires) mais serait-ce que Dieu King aurait fait un roman qui serait ni une source d’insomnie, ni un sac d’hemoblogine prêt à vous éclater à la figure???

Ni une ni deux, je prends le bouquin, et ça n’est qu’une fois sortie du magasin que je me rends  compte qu’il est énorme.. en terme de pages… environ 1050… bon, heuuu bon, ben jvais quand même le lire alors…

Cet article n’a pas pour but de vous spoiler l’histoire, parce qu’honnêtement, ça serait dommage… je vais simplement parler du pourtour de l’histoire, sur la couv’, c’est très clair, on va parler des années 60, et de l’assassinat de JFK, page Ô combien déterminante dans notre histoire moderne.

Autant vous dire que la surprise est de taille… Stephen King, réussi le tour de force de nous emmener dans une histoire passionnante, avec des personnages attachants, des références au style de  vie des années 60, pour un peu, au long des 1010 pages de l’histoire (le reste est une postface super bien fichue et très intéressante) on vit en complète immersion dans le monde proposé. On sent que King a du avaler une tonne de documents sur la période tellement on a le sentiment qu’il connait les personnages qu’il fait intervenir, personnages non fictifs pour quelqu’uns..

Maître Stephen parvient à nous tenir en haleine de manière magistrale, on s’attend à chaque page à ce que ça parte dans le King qu’on connaît tous, celui qui nous fera garder les yeux ouverts toute la nuit, mais jamais… en revanche le suspens est incroyablement soutenu, l’oeuvre est vibrante très documentée, et on sent que S.King a fait l’effort de sortir de sa zone de confort, et nous plonge là dans un cadre dont il avait vraiment envie d’explorer chaque face : PARI GAGNE! en ce qui me concerne!

Pour ceux qui auront la flemme, de se taper 1000 et quelques pages, bien que cela serait dommage, il y a une série télé d’une seule saison qui a été faite sur ce livre qui s’appelle : 11.22.63 puisque le livre s’appelle lui même 11.22.63, ou pour le système métrique Français 22.11.63 :D. Cette série doit d’ailleurs arriver sur C+ à l’automne, puisqu’elle est passée ce printemps au States!

En gros, vous l’aurez compris, j’ai pris une énorme claque à dévorer ce livre, et je reste néanmoins surpris par la puissance d’écriture de S.King, parce que là, pour moi y’a tout… un peu de SF, un peu de romance, un peu de bizarre -qui-fait-peur, un peu d’histoire, un peu d’anticipation ( sur une partie du livre S King s’est « amusé » à deviner tout ce qui aurait pu se passer si JFK n’était pas mort le 22.11.63), un brin de philo avec le phénomène du battement d’aile du papillon, un peu aussi de musique, beaucoup de passion on le  voit pour la période des sixties.

Alors je dis Chapeau l’artiste, et surtout pour les passionnés de lecture, n’hésitez surtout pas!!

 

Geo

 

Vidéo Action Cam

Bonjour, et tout d’abord, pour ceux qui le lisent, BONNE ANNEE 2016 !!!

Bon… dans un monde strictement musico-culturel, depuis le 27 décembre, ça craint un peu… on a perdu du très beau monde et ça continu… mais il faut garder espoir de se dire que l’on est parmi les vivants. Voilà c’était la minute « petite pensée pour nos chers disparus ».

Bon, comme vous l’aurez deviné, j’aime la musique, j’aime jouer de la musique, de facto j’aime aussi d’autres formes d’art, tel que la photo (j’y reviendrai dans un autre post) et la vidéo.

J’avais eu il y a plusieurs années, un caméscope mini-dv, (enfin mes parents)..et, si toi qui me lis tu es né disons… après 1995, tu seras surpris d’apprendre que fut un temps, nous avions des camescopes avec des toutes petites minuscules cassettes vidéo, que l’on appelait donc « mini DV ». Et ça permettait de faire des films, qu’il fallait ensuite importer sur ton pc via une connexion « FireWire » oui… les camescopes d’alors navaient pas de connectiques USB… heum… nostalgie…

index tu vois… dedans y’a une bande magnétique, sur laquelle les images étaient enregistrées… si si…

Et franchement on en a filmé quelques conneries de jeunesse avec… Bref…

Tout ça pour dire que depuis l’avènement de la GoPro, j’avais bien bien envie de tester une action-cam comme on dit (une caméra d’action…entendez par là que ce sont des caméras on peut aussi faire du sport avec :D).. mais je n’avais pas du tout envie de dépenser les 300€ en moyenne que réclame une petite go pro.

Après avoir cherché, un bon moment, et m’étant fixé un budget en dessous de 100€, j’ai fini par me laisser tenter par une  « GoPro-killeur » : la SJcam SJ4000 de la marque SavFy. Pourquoi ce choix? très simplement parce que dans le pack  il y avait aussi deux batteries et que j’ai trouvé que c’était un argument de vente efficace. Cela dit, j’avais également un autre choix, mais c’est le Père Noël qui a choisit et franchement je l’en remercie bien !

Après avoir pas mal gratté sur internet pour connaître les spécificités de la bête, j’ai eu le plaisir de découvrir que comparativement à ses grandes soeurs un peu plus chères, SJ5000, GoPro Heroes (1,2,3…) la SJ4000 filme dans une VRAI format 1080p à 30 images par secondes.. ce que je trouve  TRES nettement suffisant pour faire des vidéos amateur.

A réception du lot, pas de surprise, on a une caméra de taille mini, très légère (environ 58g ) et dotée de beaucoup d’accessoires de fixation :

81mAlk5+VNL._SY355_

la coque étanche, la fixation pour guidon, moult montures pour accrocher  votre  caméra là ou vous voulez, et le tout semble, en tous cas avec 3 semaines de recul, de bonne qualité.

J’ai ajouté une perche télescopique trouvé sur internet, pour la somme de 12€(je vous assure qu’elle vaut largement celles de B… vendues 38…)

et hop, c’est parti, actuellement je la prends en main et m’en sert surtout pour filmer mon fils dans ses péripéties du week-end … vélo…quad.. cascade, tout y passe. Et très honnêtement, la qualité vidéo est bluffante…

Voici une petite  vidéo faite dans ma contrée :

 

 

vu le peu de luminosité, je trouve que le rendu est excellent, d’ailleurs j’irai même jusqu’à dire que pour le prix, cette action cam est peut être le meilleur rapport qualité / prix actuel…

N’hésitez pas à commenter, à poser des questions… je vous répondrai sans souci.

 

Geo