Retrouvailles Pascales 2018 – Panneau 19

Salut à tous !!

Bon… quand on décide de mettre ses pensées et le reste à jour on y va à fond….!

Comme tous les ans, vous le savez c’est plus une surprise, l’ami Marmotte  descend de ses montagnes et vient à la maison pour un Bon week-end de rigolades, entre autre…

L’année passée vous vous souvenez, nous avions imaginé, et marmotte l’a fait, un très beau panneau « Bag End » qui trône fièrement sur la façade de la maison, et j’avais imaginé que l’on pourrait remplacer le panneau du numéro de la maison, par un mini panneau en bois également qui reprendrait la forme du Bag-End mais avec écrit 19…

Donc ça mais en plus petit pour pouvoir le fixer sur un pilier du portail…

Il n’en fallut pas plus pour motiver l’ami Nico, qui m’a tenu à peu près ces propos « Ben… sur l’ordi j’ai déjà le dessin.. j’ai juste à modifier les dimensions et changer la partie écriture et hop la fraiseuse fait le reste.. »

Damn it!! Vu comme ça ça semblait vachement simple…

Peu de temps après je recevais cette image de l’étape conception :

Bon alors en effet, c’est exactement ce que je voulais… (oui oui j’avais demandé les 3 petits points comme au dessus du « a » façon seigneur des anneaux toujours… on est fan ou on ne l’est pas… ) Alors j’y ai dit au Nico « mais c’est parfait!! dis donc… Tu gères la Fougère… ! ( copyright mon fils sur l’expression hein…)

Une fois les plans validés, je recevais via whatsapp toujours (pub gratos :D) une vidéo qui a changé ma façon de voir la conception assistée par ordinateur.. ou CAO comme disent les experts… (rien à voir avec Gary Sinise..) voilà ce que ça donne une SHAPEOKO en action monsieur…

C’est beau non…. moi perso ça m’a donné des frissons… MDR… 😀

Voilà donc The Marmotte qui arrive de ses montagnes jusqu’à la Rochette en ce sympathique week end de Pâques ou il faisait un temps de merde … si si… et qui dégaine devant mes yeux ébahis… cette magnifique réalisation en pin brut (merci la planche de 1.8mm de chez LM… on l’utilise tous!!! )

Bon… autant vous dire qu’à peine devant mes yeux, je brulais d’envie de lui infliger le même sort qu’à sa grande soeur… à savoir… teinte, vernis, ponçage… brûlure des chiffres, et puis vernis, ponçage… vernis… ponçage… etc!!! 😀

Quelques jours après je décidais donc de me lancer dans l’aventure… avec cette fois-ci une petite différence par rapport au panneau Bag End.. j’ai pris du vernis INCOLORE, et une TEINTE pour le bois… oui oui un peu comme si je voulais teinter une guitare (j’en reparlerai de ça… mais un peu plus tard… )

De fait, le travail a été quelque peu différent, le résultat un peu moins foncé, mais diablement sympathique…

il y a d’abord eu le brûlage et noircissement des chiffres et des trois points, étape relativement complexe dans la mesure ou il faut être précis.. j’avais un peu d’XP sur ce point donc ça c’est fait plutôt  bien…

Ensuite la phase de teinte, j’ai fais exactement comme j’aurais fait pour une guitare donc une couche de teinte au chiffon, puis ponçage, grain 120, puis une couche et reponçage et cela jusqu’au grain 280 je ne veux pas faire plus car j’aime garder un aspect un peu brut et les veinages…

       

Ensuite pour la partie vernis, j’ai procédé de la même manière, c’est à dire une couche de vernis, ponçage, vernis, ponçage… en partant de 80 jusqu’à 280. Cette étape reste le plus longue car il faut bien respecter 24h de séchage entre deux couches de vernis..

Et puis, est venu l’étape rigolote : faire rouiller les vis avant fixation….

Comme vous le savez pour le précédent panneau j’avais tenté une rouille… « industrielle », et j’ai refais exactement de même…

J’ai pris les vis et les rondelles :

et je leur ai concocté un petit bain « maison » dans un bol, avec du jus de citron, du vinaigre blanc, et de l’ajax…ouais… c’est assez corrosif je pense…. j’ai laissé macéré une demi journée et le soir j’ai sorti les vis et rondelles…et là j’ai admiré la réaction chimique se faire… (mmm ouais.. j’ai un peu rien à foutre aussi oui..)

C’est assez remarquable, on sort les vis et rondelles qui ont au premier abord simplement perdu l’aspect brillant… et en à peine 10 minutes :

J’ai donc laissé toute la nuit à l’air libre avant de  fixer le lendemain…

Puis ensuite nous avons choisi le côté ou nous voulions fixer le joli panneau… et quelques minutes après :

ET PAF!!! le résultat final est vraiment beau… j’ai volontairement laisser des traces de ponçage pour lui donner un aspect un peu… vintage.. brut… le fait d’avoir brulé l’intérieur des lettres et repassé au noir ça ressort carrément bien, en revanche même si le panneau est « petit » (10X15cm) il lui a fallut pas moins de 8 couches de vernis pour avoir l’aspect que vous voyez là… mais avec les vis rouillées faut avouer que ça a une sacrée gueule….

Alors Merci l’ami Nico… ! Once again… 😀

Stay Tuned!!

 

Geo

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.